Le second stage de l’option Défi Environnement a eu lieu au Nunavik, comme le premier. Mais un détour par Rouyn-Noranda a permis d’en apprendre un peu sur les impacts environnementaux des activités minières en Abitibi-Témiscamingue. Entre le 27 mai et le 7 juin 2009, les 11 étudiants, les deux responsables de l’option, Johane Deslandes et Louise Levac, un professeur d’Éducation physique, François Vaillancourt, et un professeur d’Économie du Cégep François-Xavier-Garneau de Québec, Jean-Francis Matteau, se sont rendus à la station de recherche de Whapmagoostui-Kuujjuarapik du Centre d’études nordiques de l’Université Laval.
Centre d’études nordiques

Les étudiants y ont questionné des membres des communautés inuite et crie quant aux impacts des changements climatiques sur leur vie. Ils ont aussi rencontré des élèves dans une école inuite pour échanger au sujet de leur projet. Le groupe s’est rendu à Kuujjuarapik par minibus et par avion après avoir visité le complexe hydro-électrique La Grande et rencontré des chercheurs à Rouyn-Noranda.
Agenda du stage 2009
Vidéo réalisé par David Marcotte – Narration par Lydia Marcoux et Maude Rhéaume

[flv width=”645″ height=”268″]https://defienvironnement.cegepmontpetit.ca/wp-content/uploads/sites/22/2010/11/2010_2.flv[/flv]

ACV avec Jean-Francis Matteau – Maude Péloquin

Restauration de sites miniers par l’UQAT – Maude Marois Dumoulin

Rencontre avec Robert Wynn – Maude Péloquin
Rencontre avec le maire inuit Lucassie Inukpuk – Maude Péloquin


Rencontre avec le chef cri Losty Mamianskum – Lydia Marcoux
Rencontre avec Docteur Hélène Perreault – Maude Péloquin

Au terme du stage, les étudiants ont répondu individuellement à plusieurs questions d’observation.

Photos-Souvenirs du stage

[nggallery id=4]